Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Clint Capela, agent libre protégé depuis quelques jours, doit composer avec un marché qui ne lui est pas favorable.

Le Genevois des Houston Rockets n'a ainsi pas reçu l'offre qu'il espérait et doit probablement se résoudre au fait que cette offre n'arrivera pas.

C'est du moins ce que pense le New York Times, s'appuyant sur la situation économique complexe de la plupart des franchises de NBA, soumises à un plafond salarial. Capela suscite peut-être bien des convoitises après sa belle saison - 13,9 points (avec la meilleure adresse au tir de toute la Ligue), 10,8 rebonds et 1,9 contre (2e meilleure moyenne de la NBA) -, mais il se heurte au manque de moyens des équipes potentiellement intéressées.

Le pivot espérait décrocher un contrat maximal, à savoir tournant autour des 110 mio de dollars sur quatre ans. Les deux franchises qui auraient pu se permettre une telle proposition, Los Angeles et Dallas, ont finalement choisi d'autres options.

Houston, avec les gros contrats de James Harden et, désormais, de Chris Paul, doit quant à lui faire face au danger de la fameuse "luxury tax", cette amende que doivent payer ceux qui dépassent le salary cap.

Le New York Times estime que deux franchises, Atlanta et Chicago, pourraient formuler une offre, toutes deux étant en mesure de dégager une enveloppe de 24 mio de dollars dans leur masse salariale. Mais, poursuit le journal, il y a non seulement peu de chances de voir les Hawks ou les Bulls soumettre une offre concrète à Capela, mais aussi peu de chances que le Genevois soit intéressé.

Il n'est donc pas impossible de voir le pivot s'entendre avec son équipe actuelle Houston, soit sur un contrat portant sur plusieurs années, soit sur une offre plancher (4,7 mio) qui ne porterait que sur la prochaine saison. Dans ce dernier cas de figure, Capela se retrouverait agent libre l'été suivant, mais sans restriction comme actuellement (si une franchise fait une offre et que le Genevois accepte, Houston peut quand même garder le joueur en s'alignant sur ladite offre).

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS