Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Basketball - Un accord de principe pour la reprise du Championnat de NBA à Noël a été trouvé samedi à New York entre les propriétaires de franchise et les joueurs, au bout de quinze heures de négociations.
Ce n'est cependant pas encore la fin officielle du lock-out, car cet accord doit encore être adopté formellement des deux côtés, ce qui devrait prendre plusieurs jours.
Le lock-out, qui dure depuis cinq mois et a empêché la saison de démarrer, n'est pas définitivement terminé mais la reprise du jeu est plus proche que jamais. Les trente propriétaires de franchise et quelques 430 joueurs doivent donner leur feu vert respectif à un accord qui prévoit que la NBA reprenne à Noël, pour une saison régulière de 66 matches, au lieu des 82 habituels.
Mais si l'architecture globale de l'accord est désormais objet de consensus, il faut encore régler quelques détails afin que la NBA vive dix ans de paix sociale, durée de cette nouvelle convention collective de travail (CBA). Ces détails -très techniques- ont été discutés dans les deux camps, chacun de son côté, samedi au 149e jour du lock-out.
Les joueurs n'ont pas encore retiré leur action en justice contre la NBA, ce qui est un préalable à une signature officielle. Le directeur du NBAPA Billy Hunter a indiqué que ce pourrait être fait "en début de semaine". Le syndicat pourra alors reprendre son pouvoir de négociation collective et ratifier le CBA au nom des joueurs.
Selon la presse américaine, cet accord contiendrait un partage paritaire des revenus (avec la possibilité pour les joueurs de toucher plus sous conditions), des contrats plus courts, une limitation des augmentations salariales et des sanctions financières plus sévères pour les équipes qui dépenseraient trop.
Si tout se déroule comme prévu, les camps d'entraînement et la période de signature des joueurs libres commenceraient le 9 décembre et la saison le 25 décembre, avec 55 jours de retard. L'exercice 2011-2012 débuterait en beauté avec Dallas - Miami, retrouvailles entre le champion en titre et son dauphin.

ATS