Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La réponse de Golden State aux Lakers de Los Angeles ne s'est pas fait attendre.

Quelques heures après l'annonce de la signature à L.A. de LeBron James, le double champion NBA a fait signer DeMarcus Cousins, une des cibles prioritaires sur le marché des agents libres.

Le pivot sort d'une saison mi-figue, mi-raisin à la Nouvelle-Orléans, avec certes 25,2 points de moyenne mais, aussi, une blessure au tendon d'Achille qui l'a tenu éloigné des parquets depuis janvier et dont il n'est pas encore tout à fait remis. Six fois All-Star, Cousins tourne à 21,5 points et 11 rebonds de moyenne en carrière. Il s'est engagé pour une saison à 5,3 mio de dollars.

Sa venue chez des Warriors déjà fort bien armés est une bien mauvaise nouvelle pour la concurrence. A tel point que plusieurs médias américains se demandent si ce transfert n'a pas déjà scellé le sort du championnat 2018/19.

La Nouvelle-Orléans n'a pas perdu que son intérieur lundi, mais également son meneur, Rajon Rondo, qui a signé pour une saison à 9 mio de dollars aux... Lakers, où il devra alimenter LeBron James en ballons (8,3 points et 8,2 assists la saison passée). Los Angeles, seulement onzième de la Conférence Ouest lors de l'exercice précédent, a pris son opération reconstruction très au sérieux.

A noter encore que les Pelicans ne sont pas les seuls à se retrouver démunis. C'est le cas aussi de Cleveland qui, après avoir dit bye bye à James, ont dit adios au meneur espagnol Jose Calderon, qui a trouvé un accord avec Detroit. Le vétéran (36 ans), qui a conservé son adresse au tir, n'était cependant pas un joueur majeur des Cavaliers.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS