Toute l'actu en bref

Golden State a pris une revanche éclatante sur Memphis (122-107), qui avait remporté leurs deux précédents duels, en NBA.

Une fois n'est pas coutume, chez les Warriors, Stephen Curry, Kevin Durant et Klay Thompson se sont fait voler la vedette par leur coéquipier Draymond Green. L'ailier fort n'a marqué que quatre points, mais il s'est offert un retentissant "triple double" (trois catégories de statistiques à dix unités et plus) grâce à des interceptions, un exploit rarissime réussi une seule fois auparavant dans l'histoire de la NBA.

"C'est incroyable de réussir quelque chose d'unique", a souri Green qui a fini la rencontre avec douze rebonds, dix passes décisives et dix interceptions.

Les Warriors, qui avaint concédé deux de leurs huit défaites de la saison face à Memphis entre mi-décembre et début janvier, n'ont cette fois jamais été inquiétés.

Golden State, meilleure équipe du Championnat 2016-17 avec 45 victoires, compte quatre victoires d'avance sur son dauphin, San Antonio. Les Spurs ont toujours fait la course en tête face à Detroit (103-92) grâce à 32 points de Kawhi Leonard et douze passes décisives de Tony Parker.

A l'Est, les Knicks vivent une semaine cauchemardesque: ils ont concédé leur quatrième défaite de suite, la 33e de la saison, face aux Denver Nuggets (131-123). Carmelo Anthony a pourtant marqué 33 points, mais la défense new yorkaise, privée de Joakim Noah, blessé, a sombré.

Les Kings de Sacramento ont battu Atlanta 108-104. Les Hawks étaient toujours privés de Thabo Sefoslosha, pas encore totalement remis de sa blessure à l'aine. Le Veveysan pourrait faire son retour au cours de la semaine à venir.

ATS

 Toute l'actu en bref