Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La situation de Clint Capela, semi-agent libre cet été en NBA, ne se décante toujours pas.

Pire que cela, les positions du pivot genevois et des Houston Rockets seraient de plus en plus éloignées, à en croire la NBC.

La chaîne américaine évoque sur son site lundi un fossé qui se creuse entre les deux parties. Houston aurait proposé un contrat d'environ 53 mio de dollars sur quatre ans - dans les mêmes eaux que celui signé par Jusuf Nurkic (un autre semi-agent libre) à Portland -, tandis que le Capela attend une offre qui flirterait avec les 100 mio de dollars sur quatre ans.

Mais la partie s'annonce serrée entre des Rockets qui ont donné le maximum possible à Chris Paul pour prolonger le contrat de celui-ci et qui n'ont plus de marge de manoeuvre au regard du plafond salarial. Considéré comme le troisième homme du cinq de base texan, Capela entend être rémunéré à sa juste valeur, en comparaison avec ce qui se fait ailleurs en NBA.

Notamment du côté de Rudy Gobert et Steven Adams, deux autres pivots qui ont obtenu des contrats de quelque 24 mio de dollars par saison. Et qui sont représentés par le groupe Wasserman, le même qui gère les intérêt du Genevois...

Le marché n'est toutefois pas favorable du tout au pivot de Houston, qui doit faire face à une situation bloquée dans toute la ligue, où peu de franchises ont encore suffisamment de moyens. Une piste sérieuse menait à Dallas, mais les Mavericks ont jeté leur dévolu sur un autre pivot, DeAndre Jordan. Le plafond salarial interdit à presque toutes les autres équipes d'offrir à Capela ce que celui-ci espère.

Le Genevois pourrait alors devoir se résoudre à simplement aller au bout de son actuel contrat et attendre d'être pleinement agent libre l'été prochain. Ce qui lui permettrait alors de signer là où il en a envie (actuellement, son statut de semi-agent libre fait que si une franchise soumet une offre, les Rockets ont le droit de s'aligner sur les mêmes chiffres et de conserver le joueur).

Mais, entre le risque de blessure, de contre-performance sportive ou de fluctuation du marché, cette option est dangereuse, pour Capela comme pour Houston, rappelle la NBC.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Sondage Suisses de l'étranger

Sondage: clavier et main close up

Suisses de l’étranger, donnez-nous votre avis

Meinungsumfrage

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS