Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Basketball - Oklahoma City Thunder a vaincu 104-102 le champion en titre, les Dallas Mavericks, grâce une nouvelle fois à un Kevin Durant intenable jeudi en NBA.
La star de l'équipe de Thabo Sefolosha a marqué 30 points (10 sur 16 à 3 points), capté 11 rebonds et donné 6 passes.
Sefolosha, utilisé pendant 13'20, a quitté le parquet avec de très maigres statistiques (0 point, 2 passes). Le match, revanche de la finale de la Conférence Ouest de sa saison dernière, s'est joué au "buzzer". A 1''4 de la sirène finale, Vince Carter a donné 1 point d'avance aux Mavericks grâce à une réussite à 3 points, avant que Durant, sur un tir à 3 points également, ne renverse encore la vapeur dans les ultimes instants.
Oklahoma remporte son quatrième succès de suite tandis que Dallas s'incline pour la troisième fois en trois parties, subissant le pire début de championnat pour un champion NBA en titre depuis les Celtics lors de la saison 1969-1970.
L'équipe texane a du mal à compenser les départs de l'intérieur Tyson Chandler et du vif meneur JJ Barea. Les nouvelles recrues (Vince Carter, Lamar Odom et Delonte West) peinent à se fondre dans le collectif des "Mavs".
"Nous semblons vieux et lents, et à court de forme, ce qui fait une mauvaise combinaison", a reconnu l'Allemand Dirk Nowitzki, meilleur joueur de la dernière finale remportée contre Miami, et qui a marqué 29 points et pris dix rebonds jeudi.
A Houston contre les Rockets, les San Antonio Spurs se sont lourdement inclinés 105-85. San Antonio avait déjà un retard de 18 points à la pause (53-35). Le trio star des Spurs (Manu Ginobili, Tony Parker, Tim Duncan) n'a inscrit que 24 points. Duncan, en particulier, a réalisé une bien piètre performance (un sur huit aux tirs, quatre points).

ATS