Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Cleveland a concédé sa troisième défaite en cinq matches en s'inclinant nettement à domicile face à Philadelphie (108-97), jeudi en NBA.

Les Cavaliers ont reçu une leçon de réalisme de la part de jeunes Sixers qui ont toujours mené au score.

Et qui, surtout, n'ont pas craqué lorsque LeBron James et ses coéquipiers sont revenus par trois fois à leur hauteur. Le moment a du reste valeur de symbole: quand King James a égalisé à 85-85 à moins de six minutes de la sirène, Philadelphie a aussitôt repris le large grâce à ses prodiges Ben Simmons et Dario Saric.

La superstar de Cleveland ne s'est pourtant pas ménagé avec 30 points, 9 rebonds et 8 passes décisives. Mais en l'absence de Kevin Love, convalescent après sa fracture d'une main fin janvier, et de J.R. Smith, suspendu par son équipe après un incident lors de l'entraînement du matin, James était trop seul.

Face à lui, six joueurs des Sixers ont marqué au moins dix points, la palme revenant à JJ Redick avec 22 points, tandis que Joël Embiid a fini la rencontre avec 17 points et 14 rebonds. De quoi peut-être donner à réfléchir à James, que Philadelphie rêve d'attirer l'été prochain... Les 76ers sont sixièmes de la conférence Est (33 victoires/27 défaites) et se rapprochent des Cavs, toujours troisièmes (36/25).

A noter encore le succès 131-113 des Lakers face à Miami dans une rencontre qui a permis à Isaiah Thomas, l'ancien lieutenant de LeBron James, de marquer 29 points, son meilleur totale de la saison.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS