Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

NBA: Sefolosha toujours cloué sur le banc

La saison NBA n'a toujours pas formellement débuté pour Thabo Sefolosha.

Suspendu lors des cinq premières rencontres de l'année, le Vaudois a assisté depuis le banc mercredi au septième match de l'exercice d'Utah, une défaite 128-125 contre le Minnesota de Derrick Rose.

Ce dernier, à la recherche d'une renaissance chez les Timberwolves, a atteint pour la première fois de sa carrière la barre des 50 points. L'ancien MVP (2011) - le plus jeune de l'histoire de la NBA - a même terminé au bord des larmes. "C'était une sacrée soirée", a résumé celui qui a également distribué six passes décisives, pris cinq rebonds et intercepté deux ballons.

D-Rose, 30 ans, n'avait pas encore été titularisé cette saison. Après plusieurs blessures et opérations, après un passage manqué à Cleveland, l'ex-star des Chicago Bulls essaie de relever le défi de son retour au plus haut niveau à Minnesota sous la houlette de Tom Thibodeau, son coach chez les Bulls.

"J'ai travaillé incroyablement dur pour vivre ça. Décrocher la victoire, c'est mon seul but. Avant le match, mes coéquipiers m'ont juste dit de jouer comme je savais le faire", a-t-il expliqué.

La soirée de grâce de Rose a été fatale au Jazz de Sefolosha. L'arrière vaudois devra pour sa part patienter au moins jusqu'à samedi et la venue de Memphis à Salt Lake City.

A noter encore que, deux jours après le festival à trois points de Klay Thompson (14 tirs primés, nouveau record NBA), Golden State a enchaîné une sixième victoire de suite, la huitième de la saison, face à La Nouvelle-Orléans. Stephen Curry a marqué 37 points, Kevin Durant en a ajouté 24.

LeBron James a pour sa part conduit les Lakers à leur troisième victoire de la saison, face à Dallas (114-113). Los Angeles s'est fait peur puisque l'équipe a compté jusqu'à 17 points d'avance avant que les Mavericks ne reviennent sur leurs talons et manquent l'occasion de les dépasser sur la dernière possession de balle. "C'est Halloween, il fallait qu'on fasse peur à notre public, j'imagine", a plaisanté King James, auteur de 29 points.

Finalement, au Madison Square Garden de New York, Domantas Sabonis, fils de la légende lituanienne Arvydas Sabonis, a frôlé la perfection et conduit Indiana à sa cinquième victoire de la saison face aux Knicks (107-101). Le joueur de 22 ans a marqué 30 points et réussi les 12 tirs qu'il a tentés en 21 minutes de présence sur le parquet. Il a également marqué six lancers francs sur sept tentés, et capté neuf rebonds.

Mots clés

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.