Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

L'avenir de Clint Capela en NBA n'est toujours pas fixé.

Figurant sur la liste des agents libres, le pivot genevois de Houston demeure une des priorités des Rockets mais a rencontré dimanche les dirigeants des Los Angeles Lakers sans que rien n'ait encore filtré de cette entrevue.

C'est pour l'heure un simple et énigmatique tweet du joueur dont il faut se contenter. Capela a posté un émoticône pensif voire préoccupé, laissant à ses suiveurs le soin de l'interprétation.

Le contrat de Capela, encore valable une année, est protégé, ce qui offre à Houston la possibilité de conserver son joueur en s'alignant sur une offre qu'une autre franchise emmétrait pour le Genevois de 24 ans. Le pivot, qui a terminé la saison avec une moyenne de 13,9 points (ainsi que la meilleure adresse au tir de toute la Ligue), 10,8 rebonds et 1,9 contre (2e meilleure moyenne de la NBA), suscite bien des convoitises.

Ses prestations lui permettent de viser des contrats similaires à ceux de ses rivaux Rudy Gobert (Utah/102 mio de dollars sur quatre ans) ou Steven Adams (Oklahoma City/100 mio de dollars sur quatre ans), mais tout est affaire de plafond salarial. A priori, les équipes disposant de l'enveloppe suffisante - ou étant en mesure de dégager les fonds suffisants - pour enrôler Capela sont déjà bien armées à l'intérieur. C'est le cas notamment de Dallas, qui a engagé dimanche DeAndre Jordan (Los Angeles Clippers).

Houston a clairement expliqué qu'il entendait conserver le Genevois dans ses rangs. Mais les Lakers, seulement onzièmes de la Conférence Ouest la saison passée, entendent frapper fort durant ces transactions. La franchise la plus glamour de la NBA a déjà convaincu la superstar LeBron James de quitter Cleveland mais s'est fait brûler la politesse par Oklahoma City sur le dossier Paul George.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Sondage Suisses de l'étranger

Sondage: clavier et main close up

Suisses de l’étranger, donnez-nous votre avis

Meinungsumfrage

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS