Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Neff 8e, Van der Breggen sacrée

Jolanda Neff n'a pas signé d'exploit dans la course en ligne des JO de Rio.

La St-Galloise, qui pouvait rêver d'une médaille sur le difficile parcours carioca, doit se contenter d'une 8e place à l'issue d'une épreuve remportée par la Néerlandaise Anna Van der Breggen. Elle était encore parfaitement dans le coup à 25 km de l'arrivée lors de la difficile ascension de la Vista Chinesa. Mais elle n'a pas résisté à l'attaque placée par la malheureuse Annemiek Van Vleuten, qui allait chuter de manière très spectaculaire sous la pluie, à 11 km de l'arrivée en pleine descente, alors que le titre lui était promis.

Jolanda Neff a mené une vaine course-poursuite dans la sinueuse descente menant vers l'arrivée, en compagnie notamment de la championne du monde britannique Lizzie Armitstead. Le quatuor de poursuivantes revenait à 10'' des trois futures médaillées (Van der Breggen, sa dauphine suédoise Emma Johansson et l'Italienne Elisa Longo Borghini), sans parvenir à opérer la jonction.

"J'ai des sentiments mitigés. J'ai tout tenté, mais je suis un peu déçue. Une 8e place constitue un résultat correct, mais je ne sais pas encore comment je dois le prendre", a expliqué Jolanda Neff. "Je n'ai malheureusement pas pu suivre les meilleures dans la dernière montée. J'étais ensuite vraiment à bloc dans la descente, mais cela n'a pas suffi."

Mara Abbott, l'autre battue du jour

Après la chute d'Annemiek Van Vleuten, la médaille d'or semblait devoir revenir à Mara Abbott. La grimpeuse américaine, qui s'est subitement retrouvée seule en tête à 11 km de l'arrivée, n'a cependant pas tenu le choc dans la dernière portion de plat. Elle était reprise à quelques hectomètres de la ligne, et ne pouvait rien faire au sprint.

Impressionnante dans l'emballage final, Anna Van der Breggen succède au palmarès à sa compatriote Marianne Vos. La grimpeuse de 26 ans, victorieuse du Tour d'Italie 2015, a cueilli le plus beau succès de sa carrière. Un succès qui permettra peut-être aux supporters néerlandais d'effacer le douloureux souvenir de la chute d'Annemiek Van Vleuten.

Van Vleuten "pleinement consciente"

Van Vleuten (33 ans) est partie en travers dans l'un des derniers virages de la descente, avant de faire un soleil au-dessus de son vélo. Elle a ensuite lourdement atterri sur une bordure en béton sur le bord de la route. La Néerlandaise est apparue inanimée après sa chute, faisant craindre le pire. "Annemiek est dans l'ambulance, elle est pleinement consciente", a cependant déclaré le chef de mission des Pays-Bas, Maurits Hendriks.

Mots clés

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.