Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Les chutes de neige qui ont persisté dans la nuit de vendredi à samedi ont encore provoqué de nombreux accidents de la route et autres perturbations. La couche d'or blanc a atteint 30 centimètres en montagne, 20 en plaine.

C'est le Pilate (2130 m.) qui a été le mieux servi avec 33 centimètres, a indiqué samedi MeteoNews. Brienz (BE) n'est pas en reste avec 31 centimètres. Le Grand St-Bernard/VS affiche 22 centimètres, Giswil (OW) 20, Sion 17, Glaris 14 et Crans Montana 14 également.

En raison du risque d'avalanches, la Zentralbahn (zb) a stoppé samedi matin le trafic ferroviaire entre Brienz et Interlaken-Est (BE). Jusqu'à dimanche midi au moins, des bus de remplacement assurent les liaisons, a indiqué la compagnie.

Glissades en pagaille

Dans le canton de Zurich, où plus de 80 accidents de la route s'étaient produits vendredi après-midi, la police en signalait une trentaine de plus samedi, avec au moins cinq blessés. Ainsi, dans une collision frontale survenue vers minuit à Hinteregg, quatre personnes ont subi des blessures de gravité légère à moyenne.

La police de Bâle-Campagne annonçait pour sa part une dizaine d'accidents depuis vendredi à 17h00. Dans le canton de Berne, près de 80 accidents ont fait trois blessés légers depuis vendredi. Le canton de Vaud, qui annonçait un bilan similaire, signalait samedi un retour progressif à la normale, du moins sur les axes principaux.

Nouvelles précipitations

La couche de neige va encore augmenter ces prochains jours. De nouvelles précipitations sont attendues dès dimanche après-midi, selon MeteoNews, qui évoque une nouvelle couche atteignant 50 centimètres en montagne.

Ces chutes de neige sont une bénédiction pour les domaines skiables mais rendent la pratique du hors-piste très dangereuse. Les vents ont constitué d'importantes plaques de neige qui peuvent se transformer en avalanches. Le danger est fort (degré 4 sur 5) du Bas-Valais à l'Oberland bernois, selon l'Institut pour l'étude de la neige et des avalanches.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS