Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le risque d'avalanche est marqué (degré 3) dans certaines régions des Alpes suisses, a averti jeudi l'Institut pour l'étude de la neige et des avalanches (SLF). Il est en effet tombé la nuit dernière 10 à 30 centimètres de neige sur les hauteurs.

Depuis dimanche, le manteau blanc s'est épaissi de plus d'un mètre à certains endroits, comme par exemple au-dessus de 1600 mètres d'altitude sur le versant nord des Alpes en Valais et dans la région du Gothard. Il est même tombé 140 cm dans le nord du Bas-Valais, ainsi que dans les Alpes vaudoises et glaronaises.

Les différentes couches de neige soufflée qui se sont formées ces derniers jours, sont encore insuffisamment liées entre elles, selon le SLF. Sur les pentes à l'ombre au-dessus de 2400 mètres, elles recouvrent de la neige ancienne. Le risque d'avalanche est donc élevé dans ces endroits, notamment sur la crête des Alpes depuis Zermatt jusqu'au Lukmanier, a indiqué le SLF.

La pratique des sports d'hiver en dehors des pistes exige beaucoup d'expérience, a rappelé le SLF.

ATS