Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Nescafé, le café soluble du géant alimentaire vaudois Nestlé, reste la marque suisse affichant la valeur la plus élevée, avec 11,4 milliards de francs. Ce montant ressort en hausse de 7% par rapport aux 10,6 milliards de francs d'il y a un an.

Nestlé occupe une bonne place dans le classement publié vendredi par le magazine économique alémanique Bilanz et de la société de conseil Interbrand. En effet, la marque générale Nestlé y figure en deuxième position, avec une valeur de près de 8 milliards de francs, et celle des capsules de café Nespresso (3 milliards) en dixième.

Les explications sont à rechercher dans la stratégie du groupe veveysan consistant à se concentrer sur des marques à succès et de ne pas chercher à les sortir de son portefeuille en les vendant, relève Interbrand dans un communiqué.

Rolex troisième

La troisième place du classement est occupée par l'horloger genevois Rolex, avec une valeur de marque de 7,4 milliards de francs. Aux quatrième et cinquième rangs figurent l'opérateur de télécommunications semi-public Swisscom (5,1 milliards) et le groupe électrotechnique zurichois ABB (4,8 milliards).

La sixième place revient au numéro un bancaire suisse UBS (3,9 milliards de francs) et la septième à l'horloger biennois Omega (3,7 milliards), une marque de Swatch Group.

La plus forte progression constatée au regard de 2015 est à mettre au bénéfice du cimentier LafargeHolcim. Après la fusion des groupes français Lafarge et saint-gallois Holcim, la valeur de la marque a grimpé de 13%. L'horloger combier Audemars Piguet sort aussi son épingle du jeu, avec une avancée de 11% à 961 millions de francs.

Credit Suisse en baisse

Du côté des baisses, il apparaît que le numéro deux bancaire helvétique, Credit Suisse, a reculé de 14% en un an à 3,2 milliards de francs, tout en apparaissant au neuvième rang, devant l'assureur Zurich (3,4 milliards). La valeur du groupe industriel zurichois Sulzer a quant à elle perdu 15%.

Les banques privées genevoises Pictet et Lombard Odier, le spécialiste genevois des arômes et parfums Givaudan et le groupe de techniques de sécurité zurichois Kaba font pour leur part leur entrée dans le classement, classement qui comprend 50 sociétés.

Migros et Coop assez loin

Dans le commerce de détail, le groupe zurichois Migros figure à la 37e place, sept rangs devant son concurrent bâlois Coop. Leurs places sont inchangées par rapport à 2015.

Globalement, la valeur totale des marques considérées dans le classement de Bilanz et d'Interbrand a augmenté de 3% pour s'inscrire à 106 milliards de francs.

Pour établir son panorama des marques affichant la plus grande valeur en Suisse, Interbrand prend en compte des facteurs comme la situation financière, le rôle de la marque dans le processus de décision d'achat du consommateur et le rendement futur escompté par le propriétaire de la marque.

ATS