Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Nestlé a décidé de sortir des sucreries en Nouvelle-Zélande pour concentrer ses activités locales sur la fabrication de bouillons Maggi et d'autres produits culinaires (archives).

KEYSTONE/MARTIN RUETSCHI

(sda-ats)

Nestlé a vendu des activités de confiserie en Nouvelle-Zélande, a annoncé jeudi le géant alimentaire, poursuivant ainsi la restructuration de son portefeuille. Plusieurs marques locales ont été cédées au fonds d'investissement australien Quadrant Private Equity.

Le groupe vaudois va se séparer des marques de bonbons Mackintosh's et Heards, des pastilles Black Knight, ainsi que des bâtons de réglisse Fabulicious Red Licorice.

L'acquéreur australien s'est engagé à poursuivre la production locale de ces produits, selon un communiqué. Les marques régionales Life Savers et Oddfellows sont aussi concernées par cette transaction.

Nestlé veut se concentrer sur la fabrication locale de bouillons Maggi et d'autres produits culinaires pour professionnels.

Dans le cadre de ce recentrage, quelque 55 postes sur les 270 seront supprimés à l'usine Nestlé de Wiri, en Nouvelle-Zélande. Le repreneur s'est néanmoins engagé à proposer des emplois dans d'autres usines aux personnes concernées par cette restructuration.

Le montant de la transaction n'a pas été précisé.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Sondage Suisses de l'étranger

Sondage: clavier et main close up

Suisses de l’étranger, donnez-nous votre avis

Meinungsumfrage

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS