Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Nestlé et Starbucks s'allient dans le café (archives).

KEYSTONE/JEAN-CHRISTOPHE BOTT

(sda-ats)

Nestlé s'allie à Starbucks. Le géant vaudois de l'alimentation débourse 7,15 milliards de dollars (7,1 milliards de francs) pour s'octroyer les droits perpétuels sur la commercialisation d'une vaste gamme de produits de la chaîne de café américaine.

La transaction offre à Nestlé une solide plateforme de croissance continue en Amérique du Nord, avec des positions de leader dans les activités haut de gamme de café torréfié et moulu et de café portionné, a souligné lundi le groupe de Vevey (VD).

L'opération permet également de saisir de nouvelles opportunités de croissance dans le reste du monde avec les produits haut de gamme Starbucks, note Nestlé. Les deux entreprises travailleront "en étroite collaboration" sur l'innovation et les stratégies de commercialisation.

"Cette transaction marque une étape importante pour nos activités de café, la plus grande des catégories à forte croissance de Nestlé", a souligné le directeur général Mark Schneider, cité dans le communiqué. "Avec Starbucks, Nescafé et Nespresso, nous réunissons trois marques emblématiques du monde du café."

Contribution au bénéfice

L'activité dont Nestlé va obtenir les droits génère des ventes annuelles de 2 milliards de dollars (près de 2 milliards de francs au cours actuel). Le groupe prévoit que cette activité contribue positivement à son bénéfice par action et à ses objectifs de croissance organique dès 2019.

Le programme de rachat d'actions en cours de Nestlé reste inchangé, précise la multinationale. Environ 500 employés de Starbucks rejoindront Nestlé. Les opérations continueront d'être situées à Seattle.

La transaction exclut les produits prêts-à-boire, ainsi que toutes les ventes de produits réalisées dans les salons de café Starbucks. L'opération devrait être bouclée d'ici à fin 2018, sous réserve du feu vert des autorités compétentes.

Séduire de nouveaux consommateurs

Starbucks est né en 1971. A l'époque, la société se limitait à un seul salon de café à Seattle. La chaîne compte aujourd'hui 28'000 établissements à travers le monde et a réalisé l'an dernier un chiffre d'affaires de plus de 22 milliards de dollars.

"Cette alliance globale dans le café apportera l'expérience Starbucks dans les foyers de millions d'autres personnes dans le monde grâce à la portée et à la réputation de Nestlé", relève Kevin Johnson, président et directeur général de Starbucks. Le café est une des quatre grandes catégories de produits que Mark Schneider a mis en avant pour raviver la croissance de Nestlé.

Depuis qu'il a repris la direction de l'entreprise, début 2017, Nestlé a déjà procédé à plusieurs acquisitions ou prises de participation dans les cafés haut de gamme en Amérique du Nord, notamment en entrant dans le capital de la marque californienne Blue Bottle Coffee en septembre dernier.

Avec cette transaction, Nestlé espère séduire davantage la génération "millenium", qui a grandi avec la marque Starbucks et est disposée à dépenser davantage pour consommer des produits plus exotiques voire plus sophistiqués. Ces produits sont susceptibles de dégager des marges plus confortables que ceux que Nestlé distribue traditionnellement.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS