Navigation

Nestlé offre 12 semaines de salaire aux employés désoeuvrés

La multinationale veveysanne assure aussi avoir conclu de "généreux accords" sur les congés maladie pour les collaborateurs ayant contracté le covid-19. (archives) KEYSTONE/LAURENT GILLIERON sda-ats
Ce contenu a été publié le 26 mars 2020 - 12:35
(Keystone-ATS)

Nestlé annonce jeudi un paquet de mesures destinées à limiter l'impact de l'épidémie de coronavirus sur la sécurité financière de ses employés.

Le personnel contraint au chômage technique se verra ainsi offrir un minimum de douze semaines de salaire, assure le colosse alimentaire dans un communiqué. La mesure demeure conditionnée au droit du travail local.

La multinationale veveysanne assure aussi avoir conclu de "généreux accords" sur les congés maladie pour les collaborateurs ayant contracté le covid-19 et offrir des prêts ou avances sur salaire pour ceux en difficultés financières.

Nestlé s'engage en outre à verser immédiatement 10 millions de francs à la Fédération internationale des Sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge et à doubler toute contribution que ses employés offriront à l'organisation.

Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

Partager cet article

Joignez-vous à la discussion

Avec un compte SWI, vous avez la possibilité de faire des commentaires sur notre site web et l'application SWI plus.

Connectez-vous ou inscrivez-vous ici.