Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Nestlé affiche une baisse de performance au premier semestre. Le bénéfice net du géant alimentaire vaudois s'est contracté à 4,5 milliards de francs, contre 4,6 milliards au terme de la même période de l'an dernier.

Le chiffre d'affaires a reculé à 42,8 milliards de francs, impactées négativement à hauteur de 5,8% par les taux de change. La croissance organique atteint 4,5%, a indiqué la multinationale veveysanne jeudi. Le résultat opérationnel courant est lui resté plus ou moins stable à 6,4 milliards de francs.

"Les résultats du premier semestre sont en ligne avec nos prévisions", déclare Paul Bulcke, le patron de Nestlé, cité dans le communiqué. Le groupe confirme donc ses attentes pour l'ensemble de l'année. Il vise une croissance organique d’environ 5% et une amélioration des marges et du bénéfice récurrent par action à taux de change constants.

ATS