Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le SMI a été soutenu par les assureurs Zurich et Swiss Life, courtisés après la publication de leurs résultats intermédiaires, ainsi que le poids lourd Nestlé (archives).

KEYSTONE/GAETAN BALLY

(sda-ats)

La Bourse suisse a terminé la séance de jeudi sur une note nettement positive. L'indice réunissant les 20 valeurs vedettes, le Swiss Market Index (SMI), a gagné 1,06%, clôturant à 8296,14 points.

Le Swiss Leader Index (SLI) a progressé de 0,97% à 1243,08 points et l'indice élargi Swiss Performance Index (SPI) de 1,01% à 9022,16 points. Sur les 30 valeurs vedettes, toutes sauf trois ont fini dans le vert.

Le marché a été soutenu par les assureurs Zurich et Swiss Life, courtisés après la publication de leurs résultats intermédiaires, ainsi que le poids lourd Nestlé, recommandé à l'achat par un institut français. La tendance haussière des actions, après le passage à vide de fin juillet, semble intacte, même si plusieurs voix appellent toujours à la prudence.

Pas de perturbation

A l'heure actuelle, le rallye des actions auquel on assiste ne connaît pas de véritable perturbation, aussi beaucoup d'investisseurs restent dans la course car ils espèrent toujours une hausse des cours, pouvait-on lire jeudi dans un commentaire. Par ailleurs, l'espoir de voir les banques centrales apporter encore plus de soutien à l'économie atténue - du moins pour le moment - les inquiétudes conjoncturelles.

Mais on sent toujours un certain scepticisme quant aux gains réalisés ces dernières semaines, et le doute s'installe sur la possibilité de voir cette tendance haussière perdurer, signale un expert. Et d'ajouter que vacances obligent, les volumes ne sont pas vraiment au rendez-vous.

Assureurs en verve

En Suisse, les assureurs Zurich (+4,5%) et Swiss Life (+2,8%) ont clairement décroché les deux premières places du classement SMI/SLI, tous deux après la publication de chiffres semestriels convaincants. Malgré la hausse des frais pour les catastrophes naturelles, le résultat de Zurich Insurance a clairement dépassé les attentes au deuxième trimestre.

Swiss Life a aussi assuré malgré une baisse au niveau des recettes de primes brutes. Les bénéfices d'exploitation et net ont nettement dépassé les attentes. La situation des fonds propres suscite les louanges des experts, qui saluent aussi le fait que tous les secteurs d'activités ont contribué à la bonne surprise des résultats.

Plus haut pour Nestlé

Mais la solide performance de l'indice phare de la place zurichoise est à mettre au crédit surtout de Nestlé (+2,4% à 79,50 francs), qui a inscrit un nouveau plus haut historique juste sous les 80 francs peu avant midi. Société Générale a relevé sa recommandation à "buy", après "hold", et porté l'objectif de cours à 90 francs. Après cinq années moyennes, Nestlé est en passe de retrouver son ancienne force, selon les analystes.

Geberit (+2,0%), qui publiera mardi prochain ses résultats du deuxième trimestre, a également inscrit un nouveau plus haut historique, juste en dessus des 400 francs. Sonova (+2,0%), Givaudan (+1,8%) et Lonza (+1,7%) ont également terminé en hausse.

Syngenta recule

Syngenta (-0,5%) a bouclé la séance parmi les rares perdants. La Commission européenne a annoncé jeudi l'ouverture d'une "enquête approfondie" sur le projet de fusion entre ses deux concurrents américains Dow Chemical et DuPont. Elle craint que l'opération réduise la concurrence sur les marchés des herbicides et des insecticides, ce qui pourrait également affecter le rachat de Syngenta projeté par ChemChina.

Parmi les principaux perdants du tableau SLI depuis le début de l'année, Aryzta (-0,5%) a également terminé dans le rouge. Adecco (-0,3%) pour sa part s'est retrouvé quelque peu sous pression après sa solide performance de la veille.

Sur le marché élargi, AFG (+6,7%) s'est distingué après la publication de ses chiffres semestriels. L'entreprise a bouclé les six premiers mois sur une légère perte, mais a revu ses projections de croissance à la hausse. Schmolz+Bickenbach s'est enfoncé de 4,1% après avoir annoncé un bénéfice trimestriel en forte contraction.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS