Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Charm El-Cheikh - Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a évoqué avec le président égyptien Hosni Moubarak la relance du processus de paix au Proche-Orient. Ce tête-à-tête égyptien intervient alors que les pourparlers indirects entre Israéliens et Palestiniens semblent imminents.
MM. Moubarak et Netanyahu ont "examiné les derniers développements ainsi que les efforts égyptiens et internationaux visant à préparer le terrain pour des pourparlers indirects entre Palestiniens et Israéliens en vue d'une solution à deux Etats", s'est bornée à indiquer l'agence de presse officielle égyptienne Mena.
D'après une source officielle israélienne, M. Netanyahu devait demander à M. Moubarak de presser le président de l'Autorité palestinienne (AP) Mahmoud Abbas "d'aller de l'avant".
Israéliens et Palestiniens se préparent à la reprise de leurs pourparlers. Samedi, la Ligue arabe a en effet donné son feu vert à l'ouverture de négociations indirectes entre les deux parties sous l'égide des Etats-Unis, censées durer quatre mois.
Il reste encore au Comité exécutif de l'Organisation de libération de la Palestine, qui doit se réunir samedi, à entériner cette décision, selon le négociateur palestinien Saëb Erakat. La Ligue avait déjà apporté son soutien à de telles négociations en mars.
L'annonce par l'Etat hébreu de son intention de construire 1600 nouveaux logements à Jérusalem-Est annexée avait néanmoins fait échouer les tentatives de relance des pourparlers palestino-israéliens.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.








Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS