Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Washington - Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a promis mardi de punir ceux qui font couler "le sang des civils israéliens", après le décès de quatre colons en Cisjordanie. Le président palestinien Mahmoud Abbas et la Maison Blanche ont condamné l'attentat.
"Nous avons été aujourd'hui les témoins du meurtre sauvage de quatre Israéliens innocents" et l'effusion du "sang des civils israéliens ne restera pas impunie", a lancé M. Netanyahu avant une rencontre à Washington avec la cheffe de la diplomatie américaine Hillary Clinton.
La branche armée du mouvement islamiste palestinien Hamas, les Brigades Ezzedine al-Qassam, a revendiqué dans un communiqué l'attaque qui a tué mardi soir quatre Israéliens près d'une colonie juive de la région d'Hébron (sud de la Cisjordanie).
Mme Clinton a elle aussi évoqué "une brutalité sauvage, qui n'a sa place dans aucun pays ni aucune circonstance".
Pour faire taire "les forces de la destruction", a-t-elle continué, M. Netanyahu s'est rendu à Washington en vue de négocier avec les Palestiniens.
Dans un communiqué, le président palestinien et la direction palestinienne ont eux "condamné l'attentat qui a eu lieu à Hébron, partant du principe de notre rejet de toute attaque visant des civils, qu'ils soient israéliens ou palestiniens".
La direction palestinienne a estimé que "le but de cet attentat revendiqué par le Hamas et simplement de perturber le processus politique. Il ne saurait être considéré comme un acte de résistance".
La présidence américaine a elle condamné "dans les termes les plus forts l'attentat terroriste perpétré par le Hamas", dans un communiqué.
"Cet attentat brutal rappelle jusqu'où les ennemis de la paix sont prêts à aller afin d'empêcher tout progrès. Il est fondamental que les parties persévèrent en continuant à avancer, même en période difficile, afin de parvenir à une paix juste et durable dans la région et qui apporte la sécurité à tous les peuples", a plaidé la présidence des Etats-Unis.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS