Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le service américain de vidéo en ligne en streaming Netflix, qui met les bouchées doubles à l'international, a vu la croissance de son nombre d'utilisateurs aux Etats-Unis ralentir de manière imprévue au 3e trimestre. Une déception sanctionnée à Wall Street.

Dans sa lettre trimestrielle aux actionnaires, Netflix revendique un peu plus de 69 millions d'utilisateurs à fin septembre, une hausse de 3,62 millions en trois mois. C'est un peu mieux que les 3,55 millions qu'il avait dit attendre, mais aux Etats-Unis, le gain se limite à quelque 880'000 utilisateurs, contre 1,15 million attendu.

L'international a sauvé la mise, avec 2,74 millions de nouveaux abonnés là où le groupe n'en attendait que 2,4 millions. Netflix est en train d'accélérer ses lancements dans de nouveaux pays, avec l'objectif affiché d'être présent dans le monde entier d'ici fin 2016.

Cela n'empêchait pas toutefois l'action Netflix de perdre plus de 7% mercredi soir vers 22h45 (heure suisse) dans les échanges électroniques suivant la clôture de Wall Street.

Baisse des revenus

L'expansion internationale et les dépenses du groupe dans les contenus originaux ou exclusifs ont en outre continué à se ressentir au 3e trimestre sur son bénéfice net. Ce dernier est tombé à 29 millions de dollars (28 millions de francs), contre 59 millions un an auparavant.

Son chiffre d'affaires a progressé dans le même temps de 23% à 1,7 milliard de dollars, un niveau à peu près conforme aux attentes des analystes. Mais le bénéfice par action, qui sert de référence à Wall Street, a manqué d'un cent leur prévision moyenne, à 7 cents.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS