Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Bulat Chagaev saura mercredi s'il reste en détention provisoire. Le Tribunal de mesures de contrainte se réunira alors à huis-clos pour statuer sur la demande de prolongation de la détention, a indiqué à l'ats lundi le Tribunal régional du Littoral et Val-de-Travers.

Le Tribunal de mesures de contrainte à Boudry (NE) a dû édicter une ordonnance provisoire pour son maintien en prison jusqu'à mercredi, a précisé Charles-Eric Jaquet, secrétaire au Tribunal régional. Le Tribunal des mesures de contrainte de Genève avait fixé un premier terme au lundi 27 février.

La décision d'une éventuelle remise en liberté de l'ancien patron de Neuchâtel Xamax sera prise à l'issue de l'audience ce mercredi. Bulat Chagaev est détenu depuis le 26 janvier, d'abord à Genève puis à La Chaux-de-Fonds depuis que la justice neuchâteloise a repris le dossier.

Le Ministère public neuchâtelois s'était prononcé le 20 février en faveur d'une prolongation de la détention au-delà du 27 février. Bulat Chagaev doit répondre de gestion déloyale et de gestion fautive.

ATS