Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Neuchâtel: réforme des subsides pour supprimer les effets de seuil

Jean-Nathanaël Karakash, chef du Département de l'économie et de l'action sociale, estime que les effets de seuil seront abolis en 2019 dans l'octroi des subsides à l'assurance maladie (archives).

KEYSTONE/CHRISTIAN BRUN

(sda-ats)

Le canton de Neuchâtel réforme l'octroi des subsides d'assurance-maladie dès 2019. Environ 5000 personnes vont perdre leurs droits aux subsides mais la majorité des bénéficiaires verra sa situation s'améliorer. Objectif: supprimer les effets de seuil.

Les incitations négatives à travailler davantage - dues aux effets de seuil - "sont un poison pour la cohérence du système", a déclaré jeudi Jean-Nat Karakash, conseiller d'Etat. L'objectif de la réforme est que toute "amélioration du revenu d'un ménage doit se traduire par une augmentation de son revenu effectivement disponible".

Les nouvelles grilles de classification visent à soutenir les ménages à faibles revenus ou ceux qui ont de jeunes adultes à charge. Sur les 21'000 personnes touchant un subside ordinaire, 5000 perdront leurs droits, 7500 verront leur situation s'améliorer, 4000 n'auront pas de changement et 4500 subiront une baisse.

Dans la cible des économies

Ces chiffres n'intègrent pas les 11'200 bénéficiaires des prestations complémentaires et les personnes à l'aide sociale. Au total, le budget total alloué aux subsides pour 2019 se monte à 125,6 millions de francs, subvention fédérale incluse, contre 128 millions en 2018.

"On est dans la cible voulue par le plan financier" à savoir une réduction de 8,3 millions de francs versés pour les subsides ordinaires, a ajouté le chef du Département de l'économie et de l'action sociale. Et ceci malgré des coûts croissants découlant de l'obligation fédérale de prise en charge des bénéficiaires de prestations complémentaires.

Mots clés

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Sondage Suisses de l'étranger

Sondage: clavier et main close up

Suisses de l’étranger, donnez-nous votre avis

Meinungsumfrage

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.