Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La Chaux-de-Fonds - La Convention patronale de l'industrie horlogère va lancer une campagne de sensibilisation du personnel au nombre élevé de chutes sur les lieux de travail. Celles-ci constituent la première cause d'accidents professionnels dans l'horlogerie.
Les chutes représentent un cinquième des 1200 accidents recensés en moyenne par année dans la branche, a indiqué la Convention patronale de l'industrie horlogère domiciliée à La Chaux-de-Fonds. Le dommage causé aux entreprises est évalué à 13 millions de francs par année. Ce montant inclut les chutes subies dans un cadre non professionnel.
La campagne de sensibilisation a été mise sur pied en collaboration avec la Suva. Des groupes d'une douzaine d'employés seront invités à accomplir un "parcours d'embûches", assorti de commentaires sur les moyens d'éviter le risque de chute dans une situation donnée. Le cours durera environ une heure.
Des dates et des lieux de réunion ont déjà été réservés pour les entreprises horlogères et microtechniques des cantons de Neuchâtel, Jura, Berne, Soleure et Fribourg. Les effets les plus récurrents des chutes au travail sont les fractures, les entorses et les commotions.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS