Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La police neuchâteloise a saisi mardi et mercredi près de 50 kilos de khat dans deux véhicules et un domicile à Neuchâtel. Trois hommes seront dénoncés pour trafic de produits stupéfiants. Deux de ces Somaliens sont âgés de 25 ans et le troisième de 33 ans.

Destinée à la revente locale, la valeur marchande de la quantité saisie est estimée à plusieurs dizaines de milliers de francs, a indiqué jeudi la police neuchâteloise. En Suisse, le khat est considéré comme une drogue illégale au sens de la loi fédérale sur les produits stupéfiants.

Pour rappel, le khat est une espèce d'arbuste originaire d'Afrique orientale. Sa culture s'est également étendue à la péninsule arabique. Cette plante est surtout connue pour son usage par les populations de ces régions qui en mâchent longuement les feuilles pour leur effet psychotrope comparable à celui de l'amphétamine.

ATS