Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Football - Les salaires tant attendus du mois de septembre sont sur le point d'être versés aux employés de Neuchâtel Xamax.
Promises pour vendredi, les payes ont été bloquées par la banque durant la journée, mais la situation s'est ensuite réglée.
"Le président Bulat Chagaev a envoyé de l'argent de Moscou en Suisse à PostFinance, explique le capitaine xamaxien Stéphane Besle. Mais l'établissement a ensuite bloqué cet argent. Nous avons été en contact toute le journée avec PostFinance pour trouver une solution. Et j'ai reçu à 16h30, l'assurance que les salaires allaient être versés au plus tard lundi. C'est une grande nouvelle !"
Une nouvelle qui plaidera en faveur de Bulat Chagaev aux yeux de la justice neuchâteloise, qui doit décider mercredi de placer ou non le club en faillite.
Pour mémoire, la demande de mise en faillite a été intentée par l'avocat genevois Ralph Isenegger, qui a servi d'intermédiaire pour le transfert cet été de Freddy Mveng à Young Boys. L'avocat réclame 400'000 francs à Xamax. Au total, ce sont 69 créanciers qui ont dénoncé le club aux poursuites, pour un montant total de 4,2 millions.

ATS