Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

L'alerte au tsunami lancée après un violent séisme au large du Japon a été levée vendredi peu avant 19h30 (11h30 en Suisse) sur l'ensemble de la côte Pacifique, a annoncé l'Agence de météorologie sur son site Internet. Une vague d'un mètre de haut a été mesurée.

L'agence avait prévenu à 17h23 de l'arrivée d'un raz-de-marée et demandé aux citoyens de s'éloigner des côtes, notamment dans la préfecture de Miyagi. Elle redoutait une vague de deux mètres de haut après le tremblement de terre de magnitude 7,3 survenu au large de la côte Pacifique.

Les autorités n'ont signalé ni morts ni dégâts majeurs dans l'immédiat.

Sur l'échelle japonaise d'évaluation des secousses sismiques, qui comporte sept niveaux, le séisme de vendredi a été mesuré à "cinq moins" dans la préfecture de Miyagi. Cette estimation signifie que des routes ou des bâtiments faiblement résistants aux secousses ont pu être endommagés.

Une série de quatre premières vagues, dont la plus haute mesurait un mètre, a touché trois préfectures du nord-est (Miyagi, Iwate et Fukushima), a précisé l'agence. A 19h00 locale, la télévision publique NHK faisait état de neuf personnes blessées dans le Tohoku.

Neuf blessés

L'Agence de météorologie japonaise a assuré que le système prévenant la population de l'imminence d'un puissant séisme avait bien fonctionné. Quelques secondes avant la secousse, les autorités et les médias audiovisuels ont lancé un signal pour avertir les habitants des régions concernées.

Le séisme a surpris le Premier ministre, Yoshihiko Noda, en pleine campagne électorale à neuf jours des élections législatives. Il a immédiatement regagné son bureau à Tokyo, où les immeubles ont également fortement tremblé bien que la capitale soit distante de plusieurs centaines de kilomètres de l'épicentre.

Transports perturbés

L'agence Jiji a indiqué par ailleurs que les trains express Shinkansen desservant le nord-est du pays avaient été stoppés. Une partie du service a toutefois été rétablie un peu plus d'une heure après la secousse. La circulation a été complètement arrêtée sur la principale autoroute du Tohoku.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS