Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Fribourg - Les auteurs de quelque 510 tags et graffitis commis entre l'été 2008 et fin 2009 à Fribourg ainsi que dans les régions de Marly, d'Ependes et de Ferpicloz ont été identifiés. Il s'agit de six jeunes âgés de 15 à 17 ans, domiciliés dans le canton.
Trois autres mineurs, âgés entre 12 et 13 ans, ont par ailleurs avoué être les auteurs des dommages commis dans la chapelle et l'église de Marly en mai dernier. Comme la bande de taggeurs, ils ont été dénoncés à la Chambre pénale des mineurs.
Les dégâts causés par les six auteurs de tags et graffitis s'élèvent à environ 170'000 francs, a indiqué lundi la police cantonale dans un communiqué. Pas moins de 50 plaintes pénales ont été ainsi élucidées.
StupéfiantsLes différentes perquisitions ont permis de séquestrer plusieurs sprays et d'autres matériels. Ces jeunes ont agi en groupe ou individuellement. Cinq d'entre eux ont également été dénoncés pour des infractions à la loi sur les stupéfiants.
Les trois autres mineurs ont arraché les pages de la bible et les ont brûlées sur place dans la chapelle de Marly. Ils ont brûlé le visage en plastique de la vierge, cassé la veilleuse et une vitre et souillé les lieux en laissant des mégots de cigarettes.
A l'église, ils ont également brûlé les pages de la bible et endommagé l'autel. Ils ont également avoué avoir cassé plusieurs fenêtres dans une carrosserie. Le montant des dégâts n'est pas connu.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS