Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Alger - Quatre Algériens et cinq Turcs, accusés notamment de pêche illicite de thon rouge, ont été condamnés mercredi en appel à des peines allant de un à trois ans de prison ferme. La Cour d'Annaba, dans l'est de l'Algérie, a aussi prononcé la saisie d'un thonier algérien et de trois bateaux turcs.
Parmi les quatre Algériens figurent deux hauts responsables du ministère de la pêche qui ont été condamnés chacun à deux ans de prison ferme. Les deux autres Algériens, des armateurs, se sont vus infliger des peines de trois ans et un an ferme, a-t-on appris de source judiciaire.
Les cinq Turcs ont été condamnés chacun à deux ans de prison ferme. Deux amendes totalisant plus de 1,5 milliard de dinars (15 millions d'euros) en dédommagement du préjudice causé à l'administration des douanes et au trésor public, prononcées en première instance, ont été maintenues à l'encontre des armateurs algériens et turcs.
Les neuf condamnés étaient poursuivis pour "contrebande", "pêche non autorisée dans les eaux territoriales algériennes", "trafic d'influence et évasion fiscale".
Thons vivants en cageLes faits remontent à juin 2009 quand un thonier et deux remorqueurs battant pavillon turc ainsi qu'un bateau de pêche algérien ont été arraisonnés par les gardes-côtes dans les eaux territoriales algériennes, au large d'Annaba. Le navire turc tirait dans son sillage une énorme cage dans laquelle 210 tonnes de thons rouges vivants ont été découverts.
L'enquête a permis de révéler, selon l'accusation, qu'un transfert illégal portant sur ces 210 tonnes de thons rouges avait été effectué entre le navire algérien, appartenant à un armateur algérien privé, et les trois navires turcs.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS