Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Un manuscrit de l'écrivain russe Boris Pasternak a été adjugé lundi 77'500 dollars (74'000 francs) lors d'une vente à New York. L'écrit comprend des notes de travail pour le roman "Le Docteur Jivago" ainsi qu'un poème adressé à sa muse.

Le manuscrit mis aux enchères par la maison Bonhams était un document de travail portant sur les troisième et quatrième chapitres de l'oeuvre.

Il comprend un poème adressé à la muse de Boris Pasternak, Olga Ivinskaïa. Certains de ses passages ont été retenus dans la version finale du "Docteur Jivago".

En Italie

Après s'être vu refuser la publication de son livre en Union soviétique, car il était jugé incompatible avec la doctrine socialiste, Boris Pasternak avait fait acheminer clandestinement le manuscrit en Italie. L'éditeur Giangiacomo Feltrinelli l'a publié en 1957, avant que le français Gallimard ne lui emboîte le pas, en 1958.

La même année, il s'est vu attribuer le prix Nobel de littérature, qu'il a finalement refusé sous la pression des autorités soviétiques.

Lors de la vente de lundi, plusieurs lots ont été adjugés à des montants supérieurs au document rédigé par Boris Pasternak.

Le prix le plus élevé, soit 269'000 dollars, est allé à un manuscrit de 48 pages de l'écrivain britannique Conan Doyle, père notamment de Sherlock Holmes.

ATS