Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

New York - La municipalité de New York a installé 500 nouvelles caméras de surveillance dans des stations de métro particulièrement fréquentées. Elle veut ainsi répondre à la menace d'attentats, a indiqué lundi le maire de la ville, Michael Bloomberg.
Ces caméras ont été mises en place aux stations Times Square, Penn Station et Grand Central et participent d'une extension d'un programme d'installation d'ores et déjà officialisé. Il vise à porter à terme à 3000 le nombre de caméras de sécurité dans Manhattan, où l'on en trouve actuellement 1159.
Ces caméras ont été pour une bonne part payées par un fonds de 120 millions de dollars du département américain de la Sécurité intérieure. En plus de celles-ci, l'Autorité du transport métropolitain a mis en service de son côté 1400 autres caméras au cours des six derniers mois en divers endroits de la ville.
Le 1er mai, un Américain d'origine pakistanaise a garé un véhicule chargé d'explosifs à Times Square, dans l'intention de provoquer une explosion. Arrêté alors qu'il était sur le point de quitter les Etats-Unis, cet homme, Faisal Shahzad, a plaidé coupable.
Voici un an, un immigré afghan, Najibullah Zazi, a été arrêté pour complot en vue de commettre un attentat suicide dans le métro newyorkais. Lui aussi a plaidé coupable.
"La tentative d'attentat du 1er mai à Times Square est bien la preuve de la nécessité vitale de cette surveillance à midtown (dans Manhattan). Cela fait un an cette semaine que Najibullah Zazi a été arrêté(...)", a dit Bloomberg à la presse.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS