Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Nexans a investi 20 millions de francs sur son site de Cortaillod (NE).

ATS

(sda-ats)

Le groupe Nexans, numéro 2 mondial des câbles, a inauguré vendredi les nouvelles infrastructures sur son site de Cortaillod (NE), qui réunit désormais toutes ses activités en Suisse. L'investissement de 20 millions de francs a permis de créer une centaine d'emplois.

La concentration lancée en 2013 pour retrouver la rentabilité avait entraîné la fermeture des deux autres sites de production en Suisse: Cossonay (VD) et Breitenbach (SO). Aujourd'hui, ce sont 400 personnes qui travaillent sur le site neuchâtelois.

"Cortaillod est ainsi devenu le troisième site le plus important en taille d'Europe", a relevé Christopher Guérin, directeur général Europe. "Notre choix était de rassembler les compétences et non pas de délocaliser", a-t-il ajouté.

Miser sur les sites existants

Le fabricant français de câbles a indiqué avoir achevé ses projets de concentration. "Nous nous focalisons sur la recherche de croissance des sites existants", a affirmé Christopher Guérin. Le directeur général du groupe Nexans, Arnaud Poupart-Lafarge, a souligné l'importance qu'il accordait au savoir-faire à Cortaillod.

Deux ans de travaux ont été nécessaires pour réaliser ce transfert. Le groupe a construit deux bâtiments de production, dont un centre de logistique d'une superficie de 1700 m2. Le site a été en grande partie rénové et repensé pour accueillir de nouvelles activités. Il s'étend sur 120'000 m2.

Nexans se montre discret sur ses résultats. "Nous sommes plus proches des attentes que ce marché peut nous offrir", a relevé le directeur général de Nexans Suisse Francis Krähenbühl. "Nous avions connu une phase difficile en 2013", a-t-il ajouté laissant entendre que la concentration portait ses fruits.

Nexans Suisse produit maintenant à Cortaillod la plupart des câbles d'énergie et de télécommunications connus, allant des câbles à fibre optique aux câbles très haute tension en passant par des produits pour les transports et les énergies renouvelables. Comme la plupart des entreprises, le groupe constate une faible visibilité sur les marchés et une demande toujours volatile.

ATS