Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La justice brésilienne a classé sans suite l'enquête ouverte contre Neymar, son père et agent. L'attaquant était accusé d'évasion fiscale.

Buteur mercredi soir lors de la victoire 1-0 du FC Barcelone contre Manchester United à Washington, Neymar est ainsi relaxé dans cette affaire de son transfert de Santos au FC Barcelone. Elle lui a déjà valu d'être renvoyé devant un tribunal en Espagne.

Selon le communiqué du tribunal de l'Etat de Sao Paulo reçu par l'AFP, le juge a rejeté, pour la deuxième fois, l'accusation des autorités douanières. Il estime que le Trésor brésilien devait d'abord terminer sa propre enquête avant de lancer une procédure contre le clan Neymar.

En février 2016, un juge avait déjà refusé d'ouvrir une enquête pénale contre Neymar en avançant les mêmes raisons. Selon lui, il n'était pas possible d'instruire une enquête pénale sur ces faits tant que le fisc brésilien lui-même n'aurait pas bouclé sa propre enquête.

Par ailleurs, "L'Equipe" révèle jeudi que le Paris Saint-Germain a ouvert des discussions avec le FC Barcelone pour finaliser le transfert du Brésilien. Selon le quotidien, le PSG et le joueur auraient trouvé un accord pour un contrat de cinq ans.

ATS