Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Neymar continue de surfer sur l'euphorie des JO de Rio. Il a donné une passe décisive, puis a marqué le but de la victoire contre la Colombie à Manaus en match qualificatif pour la Coupe du monde 2018

En battant la Colombie, le Brésil se hisse à la deuxième place du tournoi de qualification sud-américain, ex-aequo avec l'Argentine (15 points), un point derrière l'Uruguay.

Les Brésiliens ont ouvert le score dès la 2e minute par le défenseur de l'Inter, Miranda, de la tête, sur un corner tiré par Neymar. L'autre défenseur central brésilien, le Parisien Marquinhos, a égalisé... pour la Colombie, d'une tête malheureuse contre son camp sur un centre de James Rodriguez.

Mais la 73e minute, Neymar d'une frappe croisée du gauche a redonné l'avantage au Brésil. Avec ce 48e but en 72 sélections, l'attaquant du Barça rejoint le légendaire Zico, au cassement des buteurs de la Seleçao. Il est encore loin de Pelé (77), moins de Ronaldo (62) et Romario (55), à seulement 24 ans.

De son côté, privée de Messi, Agüero et Higuain, l'Argentine a arraché un match nul 2-2 au Venezuela, perdant la tête de ces éliminatoires au profit de l'Uruguay, vainqueur du Paraguay 4-0.

Le Venezuela menait 2-0 jusqu'à l'heure de jeu. Mais la réaction argentine est venue de Pratto, l'attaquant de l'Atletico Mineiro, bien servi par Lamela dans la surface de réparation. Puis, à la 82e minute, le défenseur central Otamendi trouvait la faille, d'une reprise du droit à bout portant, sur un corner tiré par Di Maria.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS