Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

NHL: ça secoue à Winnipeg, où les Jets dominent les Preds

Mardi compliqué pour Kevin Fiala, Roman Josi et Nashville, battus 7-4 par Winnipeg dans le troisième acte des quarts de finale des play-off de NHL. Les Predators se retrouvent menés 2-1 par les Jets.

Ce n'est pas l'animation qui a manqué au BellMTS Place. Souverain en début de rencontre, Nasvhille a bouclé le premier tiers-temps avec une avance de... trois buts (3-0), avant de s'effondrer.

La deuxième période a clairement été celle de Paul Stastny qui, en un peu moins de 17 minutes, a marqué le premier but de Winnipeg puis distillé deux passes décisives. Les Jets menaient 4-3 après 40 minutes.

Les Predators ont néanmoins refait surface et ont égalisé par Filip Forsberg à la 48e. Ce n'était qu'une simple embellie, Winnipeg frappant encore trois fois, dont deux par Blake Wheeler.

Une défaite par trois buts d'écart et un bilan personnel de -3 pour Roman Josi, soit le moins bon de tous les défenseurs de Nashville. Mais sans doute que le coach Peter Laviolette sera encore plus agacé par la pénalité reçue par le pourtant expérimenté P. K. Subban à 5 minutes du terme de la rencontre, celle qui a permis aux Jets de marquer le 5-4 en power play.

L'attaquant Kevin Fiala, qui avait décidé de l'issue du deuxième acte en prolongation, n'a quant à lui tiré qu'une fois au but et a rendu une fiche de -1. Yannick Weber était lui surnuméraire.

Les deux équipes se retrouveront au même endroit jeudi puis s'envoleront vers Nashville pour y écrire le cinquième chapitre samedi.

A l'Ouest, le choc des stars tourne pour l'heure à l'avantage d'Alexander Ovechkin, auteur du "game winning goal" pour Washington face au Pittsburgh de Sidney Crosby (4-3). Le Russe a marqué à 1'07 du terme de la partie, profitant de l'excellent travail de Niklas Backström avant de tirer sur le poteau puis de reprendre de volée le puck qui flottait dans les airs. "J'ai bien fait de ne pas lever les bras pour célébrer mon but après le 1er tir", a plaisanté l'attaquant des Capitals.

Comme Ovechkin, Crosby a terminé le match avec un but et un assist. Ce n'est que la quatrième fois depuis 2016 et le début de la marche triomphale (Pittsburgh est double champion en titre) que les Penguins perdent deux fois rencontres de suite en play-off.

Mots clés

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.