Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Hockey sur glace - Sven Bärtschi, 19 ans seulement, fera vraisemblablement très bientôt ses débuts en NHL.
Le prodige bernois, en feu avec les Portland Winterhawks en WHL (ligue junior nord-américaine), a en effet été appelé par les Calgary Flames, en proie aux blessures de plusieurs de leurs joueurs.
Le recours à Bärtschi répond finalement à une double logique. Celle des circonstances dans lesquelles se trouve la franchise canadienne, privée de plusieurs cadres de son effectif, et celle de la forme du moment. Le Bernois, drafté au premier tour (13e position) par les Flames il y a quelques mois, ne cesse de faire parler de lui en WHL. Avec 94 points - dont 33 buts - réalisés en 47 parties avec Portland, l'ancien junior de Langenthal figure dans le top 10 des meilleurs compteurs de sa ligue, malgré une absence sur blessure qui lui a fait manquer près de 20 rencontres cette saison. Les 8 buts et 2 assists qu'il a signés sur ses quatre derniers matches témoignent de son niveau actuel.
"Sven a effectué une très bon camp de préparation avec nous, a expliqué le manager des Flames Jay Feaster. Compte tenu de sa forme du moment, nous sommes persuadés qu'il est le joueur que nous devions appeler afin de nous aider." Bärtschi n'a pas caché sa joie. "C'est un honneur et je suis très reconnaissant. Je vais donner le meilleur de moi-même."
Le Bernois, qui a déjà griffé la patinoire de Calgary lors du dernier Mondial M20 avec la Suisse, s'est entraîné pour la première fois avec les Flames jeudi. Ses débuts en NHL sont programmés pour la nuit de vendredi à samedi, à domicile contre les Winnipeg Jets, avec le maillot no 47.

ATS