Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Washington a remporté la Coupe Stanley pour la première fois de son histoire. Les Capitals ont gagné 4-3 à La Vegas dans le 5e match de la finale.

Le club de la capitale s'adjuge ainsi la série par quatre succès à un face aux Golden Knights de Luca Sbisa, qui avaient gagné l'acte I avant de perdre les quatre manches suivantes. Menés 3-2 à l'appel du troisième tiers, les Capitals ont fait la décision en 2'31 grâce à des réussites de Smith-Pelly (49'52) et Lars Eller (52'23).

Le Russe Alexander Ovechkin (32 ans), capitaine et buteur des Capitals, a été élu MVP des play-off. Il a inscrit un but lors du match décisif, son 15e en play-off cette saison. Ovechkin a totalisé 27 points en 24 rencontres dans les séries, dont 5 lors de la finale (3 buts, 2 assists). Il est le premier Russe à être capitaine d'une équipe victorieuse de la Coupe Stanley.

"C'est incroyable, je ne sais pas quoi dire, tout ce qui compte, c'est qu'on a enfin gagné ce titre, je l'avais dit en début de saison, on ne finira pas 2e", a-t-il déclaré. Washington, qui dispute sa 43e saison en NHL après la création du club en 1974, n'avait atteint la finale qu'une fois auparavant, en 1998 (défaite 4-0 contre les Detroit Red Wings).

Sbisa a été aligné durant 14'32 lors de ce dernier match. Le défenseur suisse a quitté la glace avec un bilan de -1. Il a été coupable sur le 4-3 décisif en perdant la rondelle derrière son but.

Les Golden Knights ne sont ainsi pas parvenus à aller au bout de leur rêve au terme de leur première saison d'existence. Mais l'accession à la finale constitue néanmoins un sacré exploit.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS