Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Hockey sur glace - Yannick Weber reste pour l'heure à Montréal.
Les rumeurs avaient envoyé Yannick Weber du côté de Nashville en compagnie d'Andrei Kostitsyn. Si l'attaquant biélorusse quitte bien Montréal pour rejoindre son frère Sergei et Roman Josi chez les Predators, le défenseur bernois des Habs n'est pas concerné par cet échange.
Andrei Kostitsyn (24 points cette saison) - qui avait déjà joué avec son frère sous le maillot des Canadiens - a été échangé contre un 2e tour de la draft 2013. Montréal n'aura en outre finalement pas besoin de lâcher à Nashville le choix de draft cédé dix jours plus tôt dans le cadre de la transaction qui avait envoyé Hal Gill chez les Predators.
La journée de lundi marquait la fin du mercato en NHL. Avant le transfert attendu d'Andrei Kostitsyn, les New Jersey Devils avaient réalisé la plus grosse opération en engagant vendredi l'expérimenté défenseur tchèque Marek Zidlicky (35 ans), qui avait quitté Minnesota en échange de trois joueurs et deux choix de draft. Quatorze autres transactions ont été effectuées après celle incluant Andrei Kostitsyn, qui fut la première et la plus importante de la journée.
Joueur le plus intéressant officiellement disponible, le no 1 de la draft 2002 Rick Nash (27 ans) ne quittera donc pas la lanterne rouge de la Ligue Columbus avant l'été. Aucune franchise n'est parvenue à trouver un terrain d'entente avec les Blue Jackets concernant l'ailier canadien, champion olympique en 2010 et champion de Suisse en 2005 avec Davos pendant le lock-out de la NHL. Pas même les ambitieux New York Rangers, qui avaient renoncé dimanche. Le contrat mirobolant dont bénéficie Rick Nash (7,8 millions de dollars de salaire en moyenne jusqu'en 2018) n'a certainement pas aidé...

ATS