Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Vincenzo Nibali (Astana) a remporté en solitaire la 19e étape du Tour d'Italie, vendredi à Risoul. Steven Kruijswijk a cédé le maillot rose au Colombien Esteban Chaves (Orica).

Le Néerlandais a été distancé dans la montée finale après avoir chuté dans la descente du col d'Agnel. Pointé à plus de deux minutes au pied de Risoul, il a lâché finalement près de 5 minutes.

Kruijswijk a heurté un mur de neige dans l'un des premiers virages de la très longue descente du col d'Agnel sur le versant français. Le coude gauche ensanglanté, il s'est battu pour garder le contact mais a payé ses efforts en fin d'étape. Le Russe Ilnur Zakarin, qui occupait la 5e place du classement au départ de Pinerolo, a chuté lui aussi et a abandonné.

A l'avant, Nibali (31 ans) a distancé Chaves à 5 kilomètres de l'arrivée. Il a précédé le Colombien de 53'' sur la ligne, au bout des 12,9 kilomètres (à 6,9 % de pente) de l'ascension de Risoul. L'Italien a ainsi enlevé sa sixième victoire d'étape sur le Giro, dont il a remporté le classement général en 2013. Vainqueur du Tour de France l'année suivante, le Sicilien est l'un des six coureurs dans l'histoire du cyclisme à avoir gagné les trois grands tours nationaux (Giro, Tour de France, Vuelta).

Esteban Chaves, qui est âgé de 26 ans, a endossé pour la première fois le maillot rose. Cinquième de la dernière Vuelta, le grimpeur de Bogota a gagné samedi dernier la grande étape de montagne des Dolomites. Au classement général provisoire, il précède désormais Nibali de 44 secondes et Kruijswijk de 1'05'' à deux jours de l'arrivée à Turin. Samedi, l'avant-dernière étape propose un concentré de haute montagne entre Guillestre et le sanctuaire de Sant'Anna di Vinadio. Trois grands cols (Vars, Bonette, Lombarde) figurent au programme des 134 km.

ATS