Toute l'actu en bref

Après Roger Federer en 2015 et Stan Wawrinka l'an dernier, Nick Kyrgios ne s'offrira pas le troisième scalp d'un grand joueur à Madrid. L'Australien a été renvoyé à ses études par Rafael Nadal.

Bien plus concentré que lors de son seizième de finale de la veille face à Fabio Fognini, Rafael Nadal s'est imposé 6-3 6-1. Le Majorquin affrontera vendredi David Goffin pour une revanche de la récente demi-finale de Monte-Carlo que le Belge avait perdue en raison notamment d'une grossière erreur d'arbitrage.

Rafael Nadal a très vite trouvé la mire à la relance et en passing pour couper l'herbe sous le pied à son adversaire. Malgré quelques fulgurances et l'avantage que pouvait lui apporter l'altitude - on joue à 600 m à Madrid -, Nick Kyrgios est resté très loin du compte.

ATS

 Toute l'actu en bref