Les Zurich Lions ont payé au prix fort leur victoire à domicile 2-1 contre Bienne. Comme redouté, Robert Nilsson chargé à la bande par le défenseur Beat Forster, souffre d'une commotion cérébrale.

L'attaquant suédois à licence suisse effectuait son retour à la compétition après avoir été éloigné des patinoires depuis le 19 novembre par des douleurs au dos. Pour sa rentrée, il avait donné le puck de la victoire à Pius Suter sur le 2-1 (46e). Le génie du meneur de jeu des Lions avait fait cruellement défaut aux Zurichois pendant son absence. Après Severin Blindenbacher, Lauri Korpikoski, Roger Karrer et Drew Shore, il est le cinquième joueur des Zurich Lions à subir une commotion cérébrale.

Beat Forster, qui avait déjà écopé d'une pénalité de deux minutes pour une charge avec la crosse à hauteur du cou contre Chris Baltisberger, a été suspendu pour le match de samedi contre Bienne. Une enquête a été ouverte contre l'Appenzellois.

Mots clés

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.