Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Nino Schurter a fêté une victoire symbolique dimanche à La Bresse. Le Grison s'est imposé pour la 30e fois de sa carrière sur le front de la Coupe du monde.

Déjà assuré d'un sixième sacre au classement général, le vététiste de Coire a parfaitement contrôlé cette ultime course de la saison en Coupe du monde. Aux avant-postes dès le premier tour dans les Vosges, il a résisté jusqu'au bout à ses principaux rivaux, à commencer par Gerhard Kerschbaumer.

L'Italien a été menaçant une bonne partie de la course, avant que deux sauts de chaîne ne viennent ruiner ses espoirs. Sur la ligne, il a échoué à 12 secondes de Nino Schurter, tandis que le podium a été complété par le Français Maxime Marotte, arrivé avec 1'32 de retard.

"Ma tactique consistait à attaquer dès le début, histoire de pouvoir ensuite surveiller le comportement de mes rivaux", a expliqué Nino Schurter. "Les gens pensent qu'il m'est facile d'enchaîner les victoires, ce qui est loin d'être le cas", a assuré le coureur aux désormais 30 victoires en Coupe du monde, qui se retrouve à trois succès seulement du record de son ancien grand rival français Julien Absalon.

"C'est parfait de conclure la saison de Coupe du monde par une victoire. Je me réjouis maintenant de me concentrer sur mon grand objectif de l'année, les championnats du monde de Lenzerheide, où je compte bien défendre mon titre", a relevé celui qui, le 9 septembre, sera l'homme à battre devant son public.

Vainqueur il y a deux semaines à Mont-Sainte-Anne, où il avait gagné pour la première fois en Coupe du monde, Mathias Flückiger est rentré dans le rang à La Bresse. Le Bernois s'est classé à la 6e place.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS