Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Noël blanc compromis en plaine mais pas forcément en montagne

Cela se confirme: les chances d'un Noël blanc en plaine sont faibles. Les températures seront douces jusqu'à lundi, puis se rafraîchiront le jour de Noël. La neige devrait alors venir blanchir les régions situées au-dessus de 1400 voire 1000 mètres.

Depuis quelques jours, les météorologues annoncent un temps doux et changeant pour ce week-end, puis plus frais le 25 décembre. En plaine, les flocons ne seront pas au rendez-vous cette année et Noël sera généralement vert, prévient MétéoSuisse.

En altitude, une importante couche de neige recouvre les reliefs, mais la fête pourrait bien se dérouler au balcon. Les températures s'annoncent très douces. Un front chaud fera monter la limite pluie-neige de 1000 à 2000 mètres d'altitude entre samedi après-midi et dimanche matin.

Avec le retour progressif du soleil dimanche, les températures vont aussi s'adoucir. Le thermomètre pourra indiquer 8 à 10 degrés dimanche dans les stations de ski et même 12 à 16 degrés lundi, selon MeteoNews.

Douceur exceptionnelle

En basse altitude, la douceur sera exceptionnelle lundi puisqu'il pourrait faire jusqu'à 16 degrés, voire 18 degrés localement -par exemple dans la vallée de Delémont- et même 20 degrés dans les vallées alpines soumises au foehn, comme la région d'Altdorf. La limite du 0 degré remontera au-delà de 3000 mètres.

La matinée du jour de Noël, mardi, sera ensoleillée. Le temps devrait se dégrader durant l'après-midi. La perturbation devrait s'accompagner d'une baisse des températures en moyenne montagne. En outre, la limite des chutes de neiges s'abaissera à 1400 mètres, voire 1000 mètres localement en fin de journée.

Bal des flocons

Comme l'a rappelé MétéoSuisse cette semaine, la neige en plaine à Noël n'est de loin pas la règle. Genève n'a vécu que quatre Noëls blancs (plus d'un centimètre de neige au sol le 25 décembre au matin) durant ces 50 dernières années. Le dernier Noël enneigé fut celui de 2010 avec 7 centimètre de neige.

A Neuchâtel, les Noëls blancs sont deux fois plus fréquents, la neige ayant été au rendez-vous huit fois en 50 ans. A Sion, le sol a été enneigé quatorze fois durant la même période. Le Noël le plus enneigé fut celui de 1965 à Sion, avec 30 centimètres de neige le 25 au matin.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.