Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Genève-Servette a repris l'entraînement sur glace à l'image des autres équipes de Ligue nationale. Le Canadien Lombardi a retrouvé la santé et Noah Rod poursuivra son apprentissage aux Vernets.

Les Genevois ont retrouvé Matthew Lombardi en pleine possession de ses moyens, lui qui avait été écarté en play-off après une lourde commotion. Le Canadien revenu blessé l'an dernier en cours de saison sera sans doute le fer de lance de l'attaque des Vernets avec Matt D'Agostini, qui n'a finalement pas trouvé de contrat en NHL.

Autre bonne nouvelle pour Chris McSorley, Noah Rod a décidé de rester en Suisse pour poursuivre son développment. "J'ai discuté avec Chris. Je pense que c'est mieux pour moi de rester ici. Mon but est de passer directement de la LNA à la NHL. Je ne veux pas être baladé comme un bout de viande (sic) entre deux ligues. Pour le moment, je ne suis pas prêt donc je resterai en tout cas une année."

L'attaquant de 19 ans a passé une semaine de camp d'entraînement début juillet avec les San José Sharks. "Je n'avais jamais suivi une semaine aussi intensive. On arrivait à la patinoire à 6 heures du matin et on repartait à 7 heures du soir. Au programme, quatre heures de glace et trois heures de condition physique." L'ancien junior du LHC est apparu déjà très affûté après avoir déjà été appelé avec l'équipe de Suisse des M20 pour disputer quatre matches en cinq jours.

Pour les premières séances d'entraînement, quatre joueurs sont restés en dehors de la glace: Chris Rivera, qui se remet d'une lourde commotion cérébrale et s'est contenté de quelques tours avec les patins, Daniel Vukovic, qui se remet d'une opération, Christophe Bays, en voie de guérison d'une opération des hanches et le Canadien Alexandre Picard, blessé à une main et toujours au Canada. Mais le Québécois ne devrait plus porter le maillot genevois dans l'avenir.

ATS