Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Nobel Biocare: dégradation des résultats sur 9 mois

Berne - Nobel Biocare a vu ses résultats fortement se contracter sur neuf mois, avec un bénéfice réduit de près de moitié. Le leader mondial des implants dentaires promet cependant un retour à la croissance l'an prochain, alors que les marchés se détendent.
Sur les trois premiers trimestres, le groupe aux origines suédoises basé à Zurich a dégagé un bénéfice net de 40,5 millions d'euros (56 millions de francs), à comparer avec 79,8 millions un an plus tôt. Le chiffre d'affaires s'est replié de 5,9% pour atteindre 423,3 millions d'euros, indique mercredi un communiqué.
Le résultat opérationnel (EBIT) est ressorti à 65,3 millions d'euros, en baisse de près de 30%, pour une marge opérationnelle de 15,4%, contre 21,4% sur la même période de 2009. Cette dégradation est liée à une baisse des ventes, au déploiement de la gamme NobelProcera (couronnes dentaires, bridges) ainsi qu'aux efforts accrus de marketing et de vente, explique-t-il.
L'environnement reste toujours difficile, les patients continuant à reporter les traitements, en particuliers les soins les plus coûteux, souligne Nobel Biocare.
"Globalement les marchés montrent des signes de stabilité sur les derniers trimestres, que nous interprétons comme un signe positif pour le marché des implants et la capacité de notre groupe à renouer avec la croissance en 2011", a cependant commenté le patron de Nobel Biocare, Domenico Scala, cité dans le communiqué.
Nobel Biocare estime que le marché des implants dentaires affichera une croissance modeste en 2010, avec une amélioration plus marquée en 2011. L'entreprise elle-même devrait rattraper au moins ce niveau dans les six à neuf prochains mois.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Sondage Suisses de l'étranger

Sondage: clavier et main close up

Suisses de l’étranger, donnez-nous votre avis

Meinungsumfrage

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.