Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Oslo - Des dizaines de dissidents célébrant l'attribution du Prix Nobel de la paix à Liu Xiaobo ont été arrêté par la police vendredi soir à Pékin. Ils célébraient cette récompense accordée au professeur actuellement emprisonné, a affirmé une association de défense des droits de l'homme.
"Alors que certains se sont rassemblés en petits groupes pour célébrer cet événement important, quelques dizaines de sympathisants de Liu ont été amenés en détention", a déclaré dans un courriel l'association de défense des droits de l'homme basée à Hong-Kong.
Sur l'internet en Chine, les recherches "prix Nobel de la paix" ou "Liu Xiaobo" ne menaient nulle part. Vendredi soir, les SMS comportant le nom de Liu n'arrivaient pas à leur destinataire. Les reportages des télévisions étrangères, telles les chaînes américaine CNN ou francophone TV5, sur le nouveau Nobel de la paix étaient en outre censurés sur le territoire chinois.
Liu Xiaobo, 54 ans, purge actuellement une peine de 11 ans de prison pour "subversion du pouvoir de l'Etat". Les autorités lui reprochent sa participation à la "Charte 08", un texte réclamant une Chine démocratique.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS