Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Nobel de la paix: Pékin tire une dernière salve avant la remise

Pékin - La Chine a tiré une dernière salve jeudi, à la veille de la remise du Nobel de la paix à Liu Xiaobo, contre le Comité norvégien. Pékin a parallèlement orchestré une véritable campagne pour saboter la cérémonie. Vingt pays ont décliné l'invitation de l'Institut Nobel.
Sur les 65 ambassades présentes à Oslo, 20 ont décliné l'invitation, notamment la Chine, la Russie, la Serbie, l'Irak, l'Afghanistan et Cuba. Mais 45 ont répondu présent, y compris les pays membres de l'UE, les Etats-Unis, la Suisse, le Japon, l'Inde, la Corée du Sud et le Brésil.
"Nous sommes très heureux que deux tiers des ambassades à Oslo assisteront" à la cérémonie, a commenté le président du comité Nobel, Thorbjoern Jagland, lors d'une conférence de presse.
Le président a déclaré que cette récompense était un signal adressé à la Chine pour qu'elle conjugue développement économique et réformes politiques, et ne constituait pas une tentative pour lui imposer des valeurs "occidentales".
La Chine n'a pas décoléré depuis l'attribution du Nobel de la paix en octobre à Liu Xiaobo, un intellectuel condamné en décembre 2009 à 11 ans de prison pour avoir réclamé une démocratisation. Elle a menacé de "conséquences" ceux qui afficheraient leur soutien au dissident.
"Nous espérons que ces pays qui ont reçu des invitations peuvent différencier le bien du mal", a déclaré Jiang Yu, porte-parole du ministère des Affaires étrangères, lors d'un point de presse régulier.
"Ce n'est pas une question de droits de l'Homme", a-t-elle assuré, "c'est une question d'interférence dans les affaires intérieures d'un pays". Mme Jiang avait déjà qualifié mardi de "clowns" les membres du comité Nobel qui remettront symboliquement la prestigieuse récompense à Liu.
Jeudi, le régime a encore mis en doute la crédibilité du comité Nobel. "Ces gens du Comité Nobel doivent admettre qu'ils sont minoritaires", a lancé Mme Jiang. "Le peuple chinois et l'écrasante majorité des gens dans le monde sont opposés à ce que fait le Comité Nobel", a-t-elle poursuivi.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.