Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Nobel de la paix: Pekin refuse de libérer le dissident Liu Xiaobo

Oslo - Devant la chaise symboliquement vide du prix Nobel de la paix Liu Xiaobo, le comité Nobel a appelé la Chine à libérer le dissident emprisonné, vendredi à Oslo. Un voeu rejeté par Pékin qui voit dans ce prix une réminiscence de la "mentalité de guerre froide".
"Liu n'a fait qu'exercer ses droits civiques. Il n'a rien fait de mal. Il doit être libéré", a déclaré le président du comité, Thorbjoern Jagland, avant de déposer symboliquement le diplôme et la médaille Nobel sur la chaise vide.
Le président américain Barack Obama et la cheffe de la diplomatie européenne Catherine Ashton lui ont fait écho en réclamant la libération immédiate du dissident.
Mais en Chine, où les chaînes étrangères d'informations étaient brouillées et les mots "chaise vide" et "Oslo" censurés sur internet vendredi, les autorités ont fustigé une "mentalité de guerre froide".
"Théâtre politique""Ce genre de théâtre politique ne fera jamais vaciller la détermination du peuple de Chine sur la route du socialisme aux caractéristiques chinoises", a déclaré la porte-parole du ministère, Mme Jiang Yu, rejetant "les complots de certains".
Ancienne figure de proue du mouvement de Tiananmen en 1989, Liu Xiaobo purge une peine de 11 ans de prison pour "subversion du pouvoir de l'Etat" après avoir corédigé la "Charte 08", un texte qui réclame une démocratisation de la Chine.
En 109 ans d'histoire du Nobel de la paix, c'est la deuxième fois que le prix ne peut être remis au lauréat ou à un représentant. Sous l'Allemagne nazie, le pacifiste Carl von Ossietzky n'avait pu recueillir son Nobel en 1936 car il était détenu dans un camp de concentration.
Autres prix Nobel remis par le Roi de SuèdeDe son côté, le roi de Suède Carl Gustaf XVI a remis vendredi à Stockholm le prix Nobel de littérature à Mario Vargas Llosa et ceux des disciplines scientifiques à leurs lauréats. La cérémonie a eu lieu quelques heures après l'hommage rendu à Oslo au Nobel de la paix, le dissident chinois Liu Xiaobo.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.