Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Helsinki - Le numéro un mondial des téléphones mobiles, le finlandais Nokia, a reconnu vendredi des problèmes d'alimentation sur son nouveau smartphone vedette N8. Il s'agit d'un nombre "très limité" d'appareils, affirme néanmoins la firme.
Certains N8 s'éteignent inopportunément et sont impossibles à rallumer, tandis que d'autres ne s'allument pas du tout, se sont plaints des clients depuis le lancement du téléphone haut de gamme le mois dernier.
"C'est un nombre très limité de téléphones, nous n'avons pas de chiffres exacts", a déclaré à l'AFP un porte-parole de Nokia, Tapani Kaskinen.
A la suite d'articles de presse évoquant les problèmes techniques du N8, Nokia a réagi jeudi en publiant une vidéo de son vice-président Niklas Savander où il se dit "préoccupé" par le problème.
"Nous avons imputé (les problèmes) à la façon dont nous assemblons les batteries", y explique le dirigeant qui indique que Nokia a pris des "mesures de précaution" dans sa chaîne de production pour mettre fin au problème. Les téléphones défectueux seront remplacés au titre de la garantie du constructeur, a-t-il précisé.
Nokia mise beaucoup sur le N8, lancé en octobre et premier téléphone Nokia équipé du système d'exploitation Symbian 3, pour contrer l'ascension fulgurante de l'iPhone et la concurrence croissante des smartphones sous Android (Google), qui a nettement affecté le groupe.
Jeudi, l'agence de notation Fitch a dégradé d'un cran la note de la dette à long terme de Nokia, de A- à BBB+, en raison "des pressions accrues auxquelles fait face l'entreprise sur plusieurs fronts".

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS