Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Pendant la saison touristique d'hiver, seuls les mois de décembre et de février ont vu leur nombre de nuitées reculer (archives).

KEYSTONE/CHRISTIAN BEUTLER

(sda-ats)

L'hôtellerie suisse a enregistré 15,7 millions de nuitées au cours de la saison touristique d'hiver, soit entre novembre et avril. Cela représente une augmentation de 2% par rapport à la même période de l'année précédente.

Avec un total de 8,2 millions de nuitées, la demande étrangère a augmenté de 2,1%, indique mardi l'Office fédéral de la statistique (OFS) dans un communiqué. La demande indigène a quant à elle progressé de 1,9%, à 7,5 millions de nuitées.

Pendant la saison touristique d'hiver, seuls les mois de décembre et de février ont reculé, respectivement de 0,8% et 1,5%. Novembre (+0,6%) et janvier (+5,2%) enregistrent pour leur part une hausse.

Afin de neutraliser l'effet de Pâques, l'analyse pour mars et avril ne peut se faire indépendamment, explique l'OFS. Ainsi, ces deux mois affichent ensemble une augmentation des nuitées (+4,3%).

La hausse du nombre d'hôtes étrangers est principalement attribuable aux visiteurs du continent asiatique, avec une hausse de 9,6% des nuitées. Parmi les pays de ce continent, la Corée du Sud affiche une augmentation de 26,4%, l'Inde de 17,5% et la Chine (sans Hong Kong) de 7,6%.

Quant au continent européen, il a vu le nombre de nuitées reculer de 0,3%. Le Royaume-Uni a généré 38'000 unités de moins (-4,7%), soit la plus importante baisse absolue de tous les pays de provenance.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS